9 conseils pour rédiger un bon CV tant sur la forme que le fond

La rédaction du CV nécessite un travail de réflexion en amont afin de faire coller son expérience professionnelle avec le poste recherché. Il faut travailler la forme et le fond afin de mettre toutes les chances de son côté lors du premier tri effectué par le recruteur.
Avoir un CV bien structuré, original et honnête est important pour trouver du travail.

Paru le : 24/11/2020
Temps de lecture : 3min

Rédiger un bon Curriculum Vitae est primordial car c’est ce qui déclenchera ou non l’entretien. C’est la première chose que le recruteur voit du candidat et cela doit lui donner envie d’en savoir plus. Nos agents de recrutement de l'agence d'intérim de Rennes vont ici vous donner quelques conseils clés pour rédiger votre CV. Si vous cherchez du travail, sachez que nous disposons de 18 agences intérims répartie sur la Bretagne et la Normandie, alors contactez-nous !

5 conseils sur la forme

1. Un CV, une page

Un CV doit être composé d’une seule page car cela permet d’éviter de noyer le lecteur sous un flot d’informations peu pertinentes. Cela oblige à faire un travail personnel de réflexion et de sélection des informations à inclure en ne retenant que celles qui mettent en valeur votre profil.

Un CV comportant plus d’une page sera néanmoins parfois nécessaire si les expériences professionnelles sont très nombreuses ou si le secteur professionnel est très spécifique.

2. Mettez en valeur vos expériences et vos compétences

Il est nécessaire de mettre en valeur les principales expériences et compétences en lien avec le poste car les recruteurs reçoivent un grand nombre de CV et feront un premier tri en les survolant rapidement.

Ainsi, il faut déterminer quelles sont les compétences recherchées pour le poste et les faire apparaître en haut du CV. Il est important les compétences mises en avant en fonction de l’offre d’emploi postulée.

3. Donnez les informations essentielles sur vos expériences professionnelles

Il faut indiquer le secteur d’activité, le nom et la taille de l’entreprise, le ou les postes occupés et les dates d’entrée et de sortie ainsi que les tâches, les résultats et le cas échéant, le nombre de personnes sous sa responsabilité.

Le recruteur pourra ainsi se faire une idée précise sur les compétences acquises lors des différentes expériences professionnelles. Cependant, il faut bien veiller à trouver un moyen de présenter tous ces détails de manière compacte.

4. Précisez certaines de vos compétences

Le niveau et les langues maîtrisées, les logiciels de bureautique maîtrisés, etc. devront être indiqués car certaines de ces compétences non acquises peuvent être rédhibitoires pour certains postes. Soyez honnête avec votre niveau et ne vous sous-estimez jamais !

5. Les informations pour vous joindre

Cela peut paraître évident mais il faut inclure toutes les informations de contact dans le CV : email, téléphone, Skype, LinkedIn, etc. Essayez de mettre ces informations de manière compacte (par exemple sur deux colonnes) afin de garder de la place sur votre CV.

4 conseils sur le fond

1. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus

Au-delà de se différencier par l’esthétique, un CV original avec un contenu unique et représentatif de la personnalité permettra de retenir l’attention et donc de donner envie de le lire plus attentivement.

Il ne faut donc pas hésiter à ajouter des éléments qui peuvent faire la différence comme un lien vers un blog personnel ou encore un QR code vers un portfolio ou une vidéo.

2. Soyez honnête

On finit toujours par être rattrapé par un mensonge et il faut bien faire la différence entre mettre en valeur une expérience professionnelle et mentir sur celle-ci. Tout ce qui est mentionné dans le CV pourra faire l’objet de questions voire de vérifications auprès des anciens collègues ou des supérieurs hiérarchiques.

3. Testez votre CV

Il est toujours enrichissant de faire lire votre CV à d’autres personnes (collègues, supérieurs, amis, famille, etc.) quand c’est possible afin de recueillir des avis, voire des critiques, qui permettront d’améliorer celui-ci.

4. Traduisez votre CV

Certaines entreprises où la maîtrise d’une langue est demandée peuvent souhaiter recevoir un CV dans la langue en question. De plus, avoir une version anglaise du CV est aujourd’hui recommandé, voire indispensable dans certains domaines.