Intérim : quelles sont les aides qui existent pour trouver un logement ?

Souvent considérée comme complexe, la recherche de logements peut devenir un parcours du combattant pour les travailleurs intérimaires. Des aides existent toutefois pour favoriser leur accès au logement.
intérimaire, comment trouver un logement

La recherche de logements peut parfois prendre une tournure difficile lorsque le marché de l’immobilier est tendu, et cela l’est encore plus lorsque l’on est intérimaire, ce statut étant souvent associé à la précarité. Inscrit dans une agence d’intérim à Dinan ou ailleurs en Bretagne et Normandie? Voici quelques conseils pour vous aider à trouver un logement.

Rechercher un logement en étant intérimaire


Que ce soit pour acheter ou pour louer, la recherche d’un logement peut devenir un véritable parcours du combattant pour un salarié intérimaire. Souvent associé à la précarité, le contrat de travail intérimaire peut en effet faire peur aux établissements de prêt ou aux bailleurs.

Dans le cadre d’un achat, la banque va en effet s’intéresser à la solvabilité de l’acheteur et pour cela elle va étudier sa capacité à épargner, son taux d’endettement, son salaire, l’existence d’un apport personnel mais aussi sa situation professionnelle.

Dans ce cas-là, le secteur d’activité dans lequel travaille le salarié intérimaire peut être un avantage si celui-ci recrute régulièrement. Pour rassurer le banquier, nous vous conseillons de lister des éléments factuels positifs sur votre profession et votre secteur d’activité.

Des difficultés peuvent également survenir dans le cas d’une location. Le caractère temporaire des contrats de travail proposés en intérim peut en effet faire peur aux bailleurs qui peuvent penser que le paiement des mensualités ne pourra pas être assuré. Charge à vous de préparer les arguments pour justifier que vous êtes en mesure de payer les loyers de façon régulière.

Des garanties pour aider les intérimaires à trouver un logement


Pour donner un coup de pouce aux personnes en recherche de logements en location, plusieurs garanties existent. Parmi celles-ci, on peut noter la garantie Visale qui est une caution accordée par Action Logement au locataire et qui prend en charge le paiement du loyer et des charges locatives de la résidence principale, en cas de défaillance de paiement.

D’autres solutions plus spécifiques aux travailleurs intérimaires existent également. Le FASTT (Fonds d'Action Sociale du Travail Temporaire), financé par les entreprises de travail temporaire, propose en effet aux salariés intérimaires de les accompagner dans leur projet de recherche de logement.

La structure peut ainsi intervenir pour valoriser la candidature au logement, offrir des garanties pour couvrir le propriétaire (attestation de garantie de paiement des loyers) ou encore proposer des aides pour payer la caution (avance Locapass) et les honoraires d’agences immobilières (subvention de 55% des frais d’agence plafonnée à 500 euros).

Attention, pour pouvoir bénéficier des aides du FASTT, il est impératif de faire la demande à ce dernier avant la signature du bail et remplir deux conditions : être en mission d’intérim et avoir réalisé 600 heures de mission sur les 12 derniers mois.

Pour en savoir plus:
Les documents nécessaires pour une mission d'intérim