Comment adapter son travail en cas de fortes chaleurs ?

Nous vivons actuellement des fortes chaleurs partout en France. Si en vacances, les degrés ne nous dérangent pas trop, au travail, c’est une autre ambiance. Comment dompter la chaleur et adapter nos gestes en fonction du thermomètre ? Découvrez nos conseils faciles à mettre en place.
Nos conseils pour adapter son travail aux fortes températures

Cela ne vous aura pas échappé, ces derniers jours, une vague de chaleur s’abat sur l’Hexagone et travailler sous 30 degrés n’est pas toujours confortable. En fonction de votre poste, qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur, des mesures de sécurité sont à prendre en compte pour vous éviter des risques inutiles ! Découvrez nos conseils pour travailler en cas de fortes chaleurs.

Les réflexes simples à avoir au travail quand le thermomètre s’affole

En cas de montée des températures comme c’est le cas en ce moment, des réflexes de sécurité doivent être mis en place pour vous faciliter le travail au quotidien. Soyons clairs, ces conseils  sont simplissimes et à la portée d’un enfant de dix ans ! Mais nous les oublions tous trop souvent et chez Job&Box, nous vous devions de vous mettre en garde...

Hydratez-vous : buvez de l’eau régulièrement

La base ! En cas de forte chaleur - et on a envie de dire, même au quotidien - boire de l’eau au fil de la journée vous permet de rester en forme et concentré.e sur votre travail. Un verre d’eau fraîche toutes les 30 minutes est une bonne alternative. L’eau a de nombreuses qualités comme l’élimination des toxines, la réduction du stress ou la facilitation de la digestion.

Adaptez votre tenue en vous informant sur la météo

Cela vous paraît logique ? À nous aussi ! Et pourtant… Si vous n’avez pas pris le temps de checker la météo avant de partir ce matin-là, il se pourrait bien que vous arriviez trop couvert.e sur votre lieu de travail. Si vous n’avez pas prévu de rechange ou de tee-shirt sous votre tenue, vous risquez d’être embêté.e toute la journée. Ce serait dommage, non ?

Réduisez les sources de chaleur au maximum

Vous avez l’habitude de travailler avec des machines, un ordinateur, une lampe allumée ? En cas de canicule, pensez à couper l’alimentation de ces matériels lorsqu’ils ne sont pas utilisés. En effet, ils produisent de l’énergie et donc de la chaleur. Les éteindre quand vous êtes en pause par exemple, peut être une bonne option pour faire baisser la température sur votre lieu de travail.

Économisez votre énergie quand l’occasion

L’idée ici n’est pas de s’offrir une sieste quand l’occasion se présente, même si, avouons-le, elle ne serait pas de refus à certains moments de la journée ! Nous parlons ici d’adapter votre rythme de travail en fonction de la chaleur et donc d’économiser des déplacements inutiles, par exemple.

Évitez les efforts physiques trop importants

Si vous pouvez vous le permettre au travail et vous économiser certains gestes brusques ou certains efforts physiques, ne vous privez pas ! Il n’est pas rare par exemple, dans le domaine du BTP pour ne citer que lui, que les chantiers s’arrêtent assez tôt dans la journée pour éviter les fortes chaleurs. Dans ce genre de cas, le travail peut généralement débuter plus tôt dans la journée.

Aidez-vous de matériels dédiés pour déplacer des objets

Si vous travaillez dans un domaine qui nécessite manutention, transport et logistique quotidiennes et que vous ne pouvez faire autrement, optez, avec l’accord de votre employeur, pour des aides à la manutention. Chariot, tireur-pousseur, caddie, diable… Pour vous aider à manipuler des charges, des alternatives existent, servez-vous en !

Au-delà de ces conseils logiques et simples à mettre en place au quotidien, vous pouvez également prendre des pauses plus rapprochées, adapter vos horaires avec l’accord de votre chef d’équipe, faire part à votre boss, que vous ne vous sentez pas bien…

Enfin, votre tranche d’âge, votre état de santé ou vos antécédents familiaux, peuvent être mis en avant auprès de votre hiérarchie pour vous permettre une adaptation de vos tâches en cas de fortes chaleurs.

 

Source image : Freepik