L'intérim recrute des saisonniers ostréicoles

Ce sera bientôt l’effervescence dans les chantiers ostréicoles ! À l’aube de la préparation des huîtres de Noël, la demande de travailleurs saisonniers en intérim s’accentue !
L'intérim recrute des saisonniers ostréicoles

Paru le : 22/09/2020
Temps de lecture : 2min

 

Le secteur ostréicole recrute traditionnellement de la main-d’œuvre pendant la saison hivernale. En effet, les fêtes de fin d’année sont propices à l’achat d’huîtres, mais leur récolte et leur conditionnement ne se font pas tout seul. Ce qui est sûr, c’est que les Français raffolent de ces cailloux à la saveur iodée, et que la demande ne cesse de grandir année après année. Afin de préparer votre prochaine saison, renseignez-vous auprès de notre agence d’intérim à Auray, ou une de nos 18 autres agences dans la région Nord-Ouest.

Les entreprises conchylicoles à la recherche de travailleurs saisonniers

À quelques mois des fêtes de fin d’année, les ostréiculteurs recherchent de la main-d’œuvre pour le conditionnement des huîtres. Dans les régions ostréicoles, les entreprises conchylicoles ont besoin d’une main-d’œuvre supplémentaire conséquente afin de répondre aux demandes de la clientèle (entre 150 et 700 travailleurs intérimaires selon leur taille).

Assez boudé en France, le métier d’ostréiculteur ne jouit pas d’une bonne réputation à cause de certains préjugés. Les travailleurs saisonniers ont tendance à croire que le conditionnement des huîtres nécessite de rester debout durant de longues heures dans le froid et l’humidité. En vérité, ces tâches ne sont ni éprouvantes, ni répétitives, bien au contraire ! Il y a beaucoup de choses différentes à faire et l’essor des nouvelles technologies a rendu le métier d’ostréiculteur bien moins pénible qu’il ne l’était par le passé. Serait-il donc temps de vous laisser tenter par une première expérience dans l’ostréiculture ?

Métiers ostréicoles : impossible de s’ennuyer !

Les travailleurs saisonniers ostréicoles ne s’ennuient jamais. Convoqués tôt le matin pour se mettre au travail, ils touchent à tout. Récupération des huîtres en tracteur, tri, calibrage et mise en paniers, emballage, conditionnement et étiquetage, les tâches sont nombreuses et variées. Les passionnés préféreront probablement la pêche des huîtres, qui se fait uniquement à marée basse avant leur mise en bassin, où elles reposent avant d’être emballées.

À noter que la filière ostréicole a subi la crise sanitaire liée au Covid-19 de plein fouet. Déjà affectée par la contamination des huîtres par les phycotoxines en début d’année, elle a demandé une aide financière auprès de l’Union Européenne. Les professionnels du secteur ont perdu plus du quart de leur chiffre d’affaires annuel en raison de la pandémie de coronavirus.

En revanche, l’arrivée des fêtes de fin d’année représente l’opportunité de redresser la barre. Donc si vous cherchez du travail saisonnier, il est temps de vous rendre dans le nord-ouest !

En savoir plus :
Devenir chef de chantier en 2020
Quels sont les métiers les plus prisés en intérim ?