Enquête sur l'intérim : regards croisés sur le travail intérimaire

D'après l'enquête "regards croisés sur l'intérim" effectuée sur 2.000 personnes en 2020, l'Observatoire de l'intérim et du recrutement nous livre opinions et données sur les intérimaires et les représentations associées à l'intérim. Des chiffres à consulter sans plus attendre !
Enquête sur l'intérim par l'Observatoire du recrutement et de l'intérim

Qui sont les intérimaires et qu'attendent-ils de leurs missions ? Comment sont perçus le travail intérimaire et les agences intérim ? ...  Dans cet article, nous vous partageons les données de l'enquête "regards croisés sur l'intérim" publiée par l'Observatoire de l'intérim et du recrutement qui nous apporte de précieux éléments sur l'image des intérimaires et de l'intérim dans son ensemble. Découvrons ensemble ces regards croisés sur l'intérim...

L'intérim a une image positive auprès des intérimaires comme du grand public

L'enquête commence fort puisqu'elle met en lumière l'image positive qu'ont les interviewés de l'intérim. En effet, plus de 54 % des 1.000 intérimaires interrogés ont une bonne opinion de l'intérim et 27 % ont même une très bonne opinion globale du secteur de l'intérim. Quant aux 1.000 personnes issues du grand public (demandeurs d'emploi, salariés du public, fonctionnaires, étudiants), elles sont plus de 60 % à conserver une bonne opinion de l'intérim. 

L'expérience intérimaire : les nombreuses facettes de l'intérim

Dans cette étude, les intérimaires qui ont travaillé dans l'année qui a précédé cette enquête ont un ressenti positif et considèrent que l'intérim leur a apporté différentes choses positives.

Les intérimaires qui ont effectué une mission en 2019 estiment que l'intérim leur a apporté plusieurs choses positives :

  • 79 % d'entre eux ont acquis de nouvelles compétences
  • 78 % ont gagné en capacité d'adaptation
  • Pour 73 % d'entre eux, l'intérim leur a apporté l'expérience du travail en équipe
  • 71 % ont gagné en autonomie
  • Et pour 63 % d'entre eux, le sens des responsabilités.

Les répondants intérimaires sont aussi nombreux à penser que passer par la case intérim est très utile pour :

Gagner en expérience professionnelle : 90 % d'entre eux pensent que l'intérim est utile pour acquérir de l'expérience ;

Apprendre différents métiers : 78 % des répondants approuvent l'intérim pour apprendre différents métiers et compétences ;

Se former : 76 % sont convaincus que le secteur intérimaire est utile pour se former ;

Financer ses études : 71 % pensent que l'intérim permet de financer ses études ;

Trouver un emploi en CDD ou CDI : 71 % des interviewés intérimaires trouvent l'intérim judicieux pour trouver un emploi longue durée.

Concernant l'équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle et les rapports entre leur agence intérimaire, les 3/4 des répondants intérimaires expriment leur satisfaction concernant la qualité de leurs relations avec leur agence d'emploi. Plus de 80 % parviennent à concilier vie professionnelle et personnelle en étant intérimaires. 76 % d'entre eux se montrent satisfaits concernant l'intérêt de leur travail. Enfin, 74 % d'entre eux, sont satisfaits des délais entre deux missions intérimaires. 54 % d'entre eux sont satisfaits concernant la reconnaissance professionnelle et 68 % sont plutôt satisfaits de leur rémunération, mais ces deux derniers chiffres ont tout de même baissé depuis la précédente enquête.

" 43 % des intérimaires considèrent l'intérim comme une solution qui peut durer plusieurs années.

22 % des salariés du privé perçoivent l'intérim comme une solution durable. "

L'efficacité des agence intérim pour trouver un emploi reconnue par tous

L'enquête révèle que l'intérim est vu comme une bonne alternative à conseiller aux proches qui recherchent un un emploi. Auprès de tous les répondants, intérimaires et autres, ils sont plus de 80 % à recommander la mission intérimaire à un proche en situation de recherche d'emploi.

À la question "Si vous étiez en situation de recherche d’emploi, seriez-vous prêt à vous adresser à une agence d’emploi pour retrouver un emploi ?", les 4/5 ème des répondants se disent prêts à s'adresser aux agences d'emploi pour trouver ou retrouver une activité professionnelle.

Regards croisés 2020 - @Observatoire de l'intérim et du recrutement

Parallèlement, plus de 60 % du grand public considère que les agences intérimaires sont efficaces et permettent aux demandeurs d'emploi de trouver un CDD ou un CDI.

Les agences d'emploi sont dans le trio de tête des acteurs identifiés comme bien placés dans une démarche d'emploi, de la part des répondants grand public. La 1ère place revient à l'entourage et relations. En seconde place, arrivent les sites spécialisés dans la recherche d'emploi et les agences d'intérim arrivent en 3ème position. 

Pour les demandeurs d'emploi, Pôle Emploi et les agences d'emploi sont les acteurs les plus contactés dans le cadre d'une recherche d'emploi.

CDI intérimaire : une notoriété qui progresse mais un succès qui stagne

Dans cette partie, l'enquête nous révèle que le CDI intérimaire poursuit sa progression, et que 85 % des intérimaires ont déjà entendu parler du CDI intérimaire. Ils sont 46 % à vouloir accepter ce genre de contrat si l'occasion se présentait.

Les avis divergent concernant le CDI intérimaire. Les principales raisons pour l'accepter, d'après les interviewés intérimaires sont la stabilité financière et la sécurité ainsi que les possibilités d'évolution ou l'évolution de leurs projets personnels. Dans le cas inverse, certains intérimaires pourraient refuser un CDI car cela ne serait pas en accord avec leurs projets de vie, pour ne pas perdre en liberté et flexibilité ou parce qu'ils considèrent que leur salaire serait plus bas en CDI.

 

Chiffres tirés de l'enquête "Regards croisés 2020" de l'Observatoire de l'intérim et du recrutement