8 questions que vous devez vous poser avant d’accepter un poste

Apres avoir passé avec succès tout le processus d’embauche, vient alors une période délicate. L’acceptation d’un poste est un engagement fort et il est nécessaire d’avoir au préalable bien fait le tour de tous les tenants et les aboutissants avant de signer.
Avant d'accepter un poste, il est important de se poser les bonnes questions pour ne pas avoir de regrets plus tard.

Paru le : 8/12/2020
Temps de lecture : 3min

Après avoir passé avec succès toutes les étapes de l’embauche, l’entreprise vous fait savoir que votre candidature a été retenue. À la joie se mêle une certaine appréhension : comment être sûr de ne pas se tromper ? Nos professionnels en recrutement du cabinet Job4You vont vous éclaircir ici sur le sujet.

Les points fondamentaux à prendre en compte dans le choix d’une entreprise

Avant d’accepter une offre, un certain nombre de critères sont à prendre en compte et peuvent modifier la perception que l’on avait de l’entreprise.

1. Le poste correspond-il à vos aspirations ?

En général, l’objectif lorsque vous postulez est de viser une entreprise dans laquelle vous allez rester assez longtemps.  La séquence d’embauche permet de se faire une idée plus précise du poste à pouvoir et il faut alors vous demander si celui-ci s’intègre dans votre projet professionnel et va permettre de mettre en pratique vos compétences.

2. La culture d’entreprise est-elle en phase avec vos valeurs ?

Il est plus qu’important de partager les valeurs et la philosophie de l’entreprise. Vous reconnaissez-vous dans sa philosophie ?

Il est possible d’avoir une idée assez précise de ce que l’entreprise souhaite faire passer à l’extérieur en se rendant au préalable sur son site internet. Ensuite, lors des entretiens, les contacts que vous aurez dans l’entreprise vous permettront de conforter votre opinion sur le sujet.

3. Quelle image renvoie le manager ?

Il est fréquent d’avoir un entretien avec son futur manager ou tuteur de stage pendant la séquence de recrutement. L’entretien n’est pas à sens unique et permet également de se faire une opinion de celui avec qui vous allez travailler.

C’est lui qui va encadrer le travail et les missions qui vous seront données et cela pèse énormément dans la balance. Dans le cas où le courant ne passe pas, il vaut mieux s’en rendre compte avant de sauter le pas.
Si cette entrevue n’est pas prévue dans le processus de recrutement, il est possible de demander à le rencontrer avant de prendre le poste.

4. Quelle est la réputation de l’entreprise ?

C’est important car votre image sera associée à celle de l’entreprise dans vos relations de travail avec les collègues et les clients. Il faut prendre le temps de rechercher sur l’internet les éléments qui vous permettront de vous faire une idée de ses pratiques, notamment avec les salariés et les clients.

5. Quels sont les avantages pour vous ?

Le salaire est une chose mais celui-ci est généralement accompagné de toutes sortes d'avantages dont il faut prendre connaissance avant de signer, et notamment afin de savoir à quel moment ceux-ci prendront effet.
Cela concerne des éléments aussi divers que les congés payés, la mutuelle, une voiture de fonction, des primes diverses et la participation aux bénéfices, etc.

6. Existe-t-il une marge de négociation salariale ?

Si vous pensez que le salaire n’est pas en rapport avec vos compétences, votre formation, le marché du travail et vos aspirations, il ne faut pas hésiter à demander si une marge de négociation est possible.

7. Quel est le turnover sur le poste ?

Un turnover élevé sur un poste est généralement un marqueur négatif pour le management et les conditions de travail.
Ce n’est pas toujours simple d’avoir l’information mais en discutant avec d’autres salariés, voire lors des entretiens en posant la question, il est possible de glaner quelques informations.

8. Quels sont les tenants et les aboutissants du poste ?

Il faut demander une description complète du poste, la répartition en temps des différentes tâches et connaître tout ce qui peut faire partie du cadre de vos futures missions afin d’éviter les mauvaises surprises ultérieures.

Il est donc très important d’avoir tous ces éléments avant de s’engager définitivement. Cela évitera une démission quelques mois après votre entrée en poste car il vaut mieux refuser un poste qui ne vous convient pas sur certains points.